feelingo
Icon Palm

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Navigate backward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

L’Italie est le pays où les touristes ne sont jamais déçus.

Quelle que soit la ville que vous souhaitez découvrir et quelle que soit la période choisie, l’histoire, la cuisine et le charme du pays vous raviront. Ainsi, une petite rue sale ou délabrée en France vous semblera charmante et pittoresque en Italie.

Berceau de la civilisation étrusque, de l’Empire romain et de la Renaissance, l’Italie peut se targuer d’une histoire extrêmement riche, qui s’est étendue dans de nombreux pays européens et africains. Le nombre de sites archéologiques et de ruines est impressionnant, tout comme la quantité époustouflante d’églises et d’édifices religieux.

Son rôle dans le catholicisme est également très important, c’est d’ailleurs à Rome que se situe le Vatican et les Italiens sont de d’ailleurs de fervents catholiques.

Enfin, l’Italie fait aujourd’hui partie de l’Union européenne et de nombreuses organisations internationales, lui valant une place importante dans les décisions géopolitiques mondiales.

Climat

Vous pouvez vous rendre en Italie à toute période de l’année, bien que pendant les mois les plus touristiques (juillet et août), le pays peut être très fréquenté. L’idéal est donc d’éviter les périodes de vacances scolaires pour profiter pleinement du pays. 

Sur le plan des températures et de la météo, il fait généralement doux en hiver et chaud en été.

Les incontournables

  • Découvrir la beauté de la fontaine de Trevi, à Rome.
  • Essayer de redresser la tour de Pise !
  • Passer en gondole sous le pont des Soupirs de Venise ou partir à la découverte de ses nombreuses îles pittoresques grâce au vaporetto.
  • Déguster une authentique pizza Margarita sur le front de mer de Naples qui offre une belle vue sur le Vésuve.
  • Gravir l’Etna, en Sicile (si le volcan le permet).
  • Découvrir les maisons colorées de Cinque Terre bordées d’un côté par la mer et de l’autre par les champs d’oliviers.
  • Se perdre dans le dédale de rues de Pompéi.
  • Déguster un verre de vin dans les vignobles de Toscane.
  • Partir à la découverte des villages pittoresques de la région des Pouilles.
  • Saluer le Pape le dimanche sur la place Saint-Pierre au Vatican.

Sites UNESCO

Ce chiffre ne va peut-être pas vous étonner, mais l’Italie compte 54 biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, dont 49 biens culturels.

En effet, le pays tout entier est un musée à ciel ouvert, débordant de biens historiques, religieux et de curiosités naturelles. Des villes entières sont d’ailleurs classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme la ville de Vérone ou celle de Vicence.

Capitale

Rome.

Fuseaux horaires

GMT +1 soit sur le même fuseau horaire que la France

Indicateur téléphonique

+39

Prises électriques

Les voyageurs français auront besoin d’un adaptateur pour tous les appareils électriques.

Notre sélection d'hôtels
Carnet de voyage

L’Italie fait partie de l’espace Schengen aussi les citoyens européens n’ont besoin que d’une carte d’identité ou un passeport pour y séjourner. D’ailleurs pour les français, la carte d’identité suffit.

En revanche, les étrangers non européens doivent posséder un visa de court séjour qui, commun aux États Schengen leur permettra de séjourner, en plus de l’Italie et dans les autres pays membres.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez vous rapprochez de l’ambassade italienne en France.

Venir en Italie

Depuis Paris, il faut compter environ 2 heures de vol jusque Rome, Venise ou encore Naples.

Depuis l’aéroport de Rome Fiumicino au centre de Rome, le train Leonardo Express est l’option la plus rapide (30 min) et la gare est située devant le hall des arrivées de l’aéroport. Il circule toutes les 30 minutes et coûte une quinzaine d’euros.

Si vous choisissez en revanche Venise pour commencer votre découverte de l’Italie, de l’aéroport de Venise-Marco Polo, vous pouvez opter pour une solution pratique et assez luxueuse avec les motoscafi, qui, pour 32 € par personne, vous emmènent en bateau-taxi jusqu’à différents arrêts, et au pied de votre hôtel pour quelques euros de plus. Vous pouvez également vous déplacer en bateau (vaporetto) cela prendra plus de temps (entre 1h15 et 1h50 selon la destination) mais c'est une solution plus économique et authentique. Comptez environ 15 € l’aller. Des bus permettent également de rejoindre le centre-ville mais il faut savoir que la ville étant totalement piétonne, ils ne pourront vous amener qu’à l’extrémité ouest de Venise.

Pour ce qui est de Naples, depuis l’aéroport, vous pouvez rejoindre le centre-ville en prenant la navette Alibus (environ 30 min jusqu’au centre-ville, pour 5 €).

Comment se déplacer en Italie ?

Si vous souhaitez visiter une région comme la Toscane, les Pouilles, ou encore la Sicile, l’idéal est de louer une voiture. Les règles sont sensiblement identiques au code de la route française, mais attention aux radars et accrochez bien votre ceinture en Sicile, car la conduite y est plus « sportive ».

Enfin, vous pourriez être tenté de louer une Vespa à Rome à l’image d’Audrey Hepburn dans Vacances romaines : c’est un excellent moyen de se déplacer facilement et rapidement, mais soyez prudent et veillez à porter un casque.

Gardez en tête que beaucoup de grandes villes italiennes sont desservies par un réseau de bus et que les centres historiques, souvent piétons sont particulièrement agréable à découvrir à vélo ou à pied. Pour ce qui est des plus longs trajets, le train vous permettra de relier sans problème les villes italiennes entre elles.

Monnaie et change :

La monnaie locale en Italie est l’euro (EUR). Pour vos dépenses, la carte bancaire est souvent acceptée, mais prévoyez tout de même de l’espèce, on ne sait jamais.

Dépenses :

Les pourboires ne sont pas obligatoires en Italie, mais ils sont toujours appréciés. Vous pouvez par exemple laisser 10 % de la note au restaurant ou quelques euros à un guide touristique si vous avez appréciez le service.

Enfin, le coût de la vie en Italie est similaire à celui de la France bien qu’il soit plus élevé à Milan et Turin qu’à Naples ou dans des petits villages plus reculés. Par exemple, pour une pizza simple comme une Margarita, vous en aurez pour entre 5 et 10 € si vous l’accompagner d’un Spritz à Naples.

L'essentiel à savoir et à prévoir

Dans l’Union européenne, l’accès aux soins est facile grâce à la carte européenne d’assurance maladie qui s’obtient au niveau de votre caisse d’assurance maladie au moins deux semaines avant votre départ. Elle permet de bénéficier des soins médicalement nécessaires pendant votre séjour et de prendre en charge vos frais médicaux dans les mêmes conditions que les assurés du pays qui vous accueille.

Pour ce qui est de l’eau du robinet, elle est potable et sûre en Italie mais attention, au restaurant, elle est payante et servie en bouteille. Les cafés en revanche vous offrent généralement un verre d’eau, souvent gazeuse, avec votre café. Surprenant au début, mais très rafraîchissant !

Pour terminer, prévoyez de l’anti-moustiques si vous visitez l’Italie en été et pour toute urgence, composez le 112.

À faire :

Rester attentif pour éviter les vols et s’adapter au rythme italien pour profiter pleinement de vos journées. En effet, les Italiens ont tendance à vivre le matin et le soir, pour éviter les chaleurs de l’après-midi.

À ne pas faire :

S’exprimer en français en pensant que personne ne comprend (et se permettre des remarques peut-être désobligeantes). Beaucoup de Français choisissent de passer leurs vacances en Italie et les travailleurs du secteur du tourisme parlent relativement bien notre langue, alors attention.

Le vocabulaire à connaitre pour voyager en Italie

La langue nationale est l'italien.

Salut : Ciao !

Bonjour : Buongiorno

Au revoir : Addio

Merci (beaucoup) : Grazie (mille)

S’il vous plaît : Per favore

A mettre dans votre valise

Pensez à prendre de bonnes chaussures si vous partez à la découverte de Rome, Venise ou encore Naples, car la marche est le meilleur moyen de visiter ces villes.

N’oubliez pas lunettes de soleil, casquette et protection solaire quelque soit la ville visitée et prévoyez un sac petit et pratique qui vous permettra de ranger et sortir facilement vos affaires sans attirer l’attention des pickpockets notamment à Rome ou en Sicile.