feelingo
Icon Palm

Bordée de toute part par les mers Égée et Ionienne et comptant près de 10 000 îles d’après l’ambassade grecque en France, la Grèce est un pays marqué par son rapport à la mer, tant sur le plan historique, qu’économique et culinaire.

Dominée par l’Empire ottoman dès le XIVème siècle, la Grèce obtint son indépendance en 1829, appuyée par la France, le Royaume-Uni et la Russie. Son territoire actuel peut se targuer d’une histoire exceptionnellement riche, notamment du fait de son rôle durant la Grèce antique. Le pays compte d’innombrables sites archéologiques à travers lesquels vous pourrez découvrir des ruines plus ou moins préservées de l’Empire grec durant l’Antiquité et l’époque classique.

Côté culture, il est impossible de parler de la Grèce sans mentionner sa gastronomie. Cette cuisine saine issue du régime méditerranéen séduit encore et toujours les papilles du monde entier. Enfin, les Grecs sont chrétiens orthodoxes et la fête de Pâques y revêt une grande importance. Lors de vos pérégrinations, vous pourrez découvrir de très nombreuses églises allant du style byzantin à des églises plus modernes.

 

Climat

Les périodes les plus agréables pour visiter la Grèce du point de vue des températures sont le printemps (d’avril à juin) et l’automne (septembre et octobre). La température y est alors plus douce mais assez agréable pour vous permettre de profiter de la mer. Il y a également moins de touristes pendant ces périodes ce qui rendra votre séjour encore plus paisible.

Les incontournables

  • Visiter l’acropole et le Parthénon à Athènes.
  • Tomber sous le charme des couchers de soleil de Santorin.
  • Profiter des plages de Corfou.
  • Se promener dans le site archéologique de Delphes.
  • Observer les evzones (soldats grecs) lors de la relève de la garde au parlement grec à Athènes.
  • Passer une soirée dans une taverne grecque, à déguster de l’ouzo accompagné de mezzés, sur un fond de sirtaki.
  • Découvrir le site des Météores, au nord de la Grèce.
  • Se rendre à Mycènes pour découvrir la porte des Lionnes.
  • Déguster du poisson frit à Héraklion.
  • Acheter des olives et des produits dérivés de l’olivier à Kalamata.

Sites UNESCO

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que la Grèce, forte d’une histoire riche et préservée, et de curiosités géographiques uniques, compte de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Parmi ces sites figurent pas moins de six sites archéologiques.

Capitale

Athènes

Fuseaux horaires

GMT +2 soit 1 heure en plus par rapport à la France.

Indicateur téléphonique

+30

Prises électriques

Les français n’auront pas besoin d’adaptateur en Grèce.

Notre sélection d'hôtels
Carnet de voyage

La Grèce fait partie de l’espace Schengen aussi les citoyens européens n’ont pas besoin d’un visa pour y séjourner. C'est également le cas pour se rendre dans les îles grecques où seule la carte d’identité suffit pour les Français. Pour toute information, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de l’ambassade grecque en France.

Pour les étrangers non européens, vous devez vous munir d'un visa de court séjour commun aux États Schengen et qui permet de séjourner en Grèce et dans les autres pays membres.

Venir en Grèce

Depuis Paris, il faut compter environ 3h15 de vol jusqu’à Athènes, la capitale grecque. Puis, de l’aéroport (situé à 30 km environ du centre-ville), vous pouvez utiliser les transports en commun ou le taxi.

Si vous êtes un petit groupe ou avez de nombreux bagages, le taxi est probablement la meilleure option. Il faudra compter 38 € (en journée) ou 54 € (la nuit) pour rejoindre le centre-ville. Comptez environ 1 heure de trajet. La file d’attente pour prendre un taxi peut être longue, aussi nous vous conseillons de le réserver sur internet.

Si en revanche, vous n'êtes pas trop chargé, n'hésitez pas à prendre le métro qui relie directement l’aéroport au centre-ville. Comptez une petite heure de trajet et 10 € par personne.

Pour ce qui est des îles, plusieurs îles grecques sont dotées d'aéroports internationaux. C'est le cas, entre autres de l'île de Santorin, de la Crète ou encore de Corfou.

Comment se déplacer en Grèce ?

Une fois en Grèce, si vous choisissez de visiter uniquement Athènes, vous pourrez facilement vous déplacer en métro et bus.

Si vous optez pour la location d’une voiture, les routes sont de bonne qualité. Cependant, si vous allez dans des zones plus rurales, attention aux troupeaux de chèvres qui descendent des collines et traversent les petites routes.

Enfin, si vous êtes déjà sur le territoire grec et que vous souhaitez vous rendre dans les îles, il existe de nombreuses connexions entre les différents aéroports et ports de l'archipel.

Monnaie et change 

La monnaie locale est l’euro (EUR) mais la carte bancaire n’est pas toujours acceptée, alors prévoyez d’avoir de l’argent liquide sur vous.

Dépenses 

Les pourboires ne sont pas obligatoires mais toujours appréciés, surtout si le service était bon. N’hésitez donc pas à en laisser si tel est le cas.

Le coût de la vie en Grèce est bon marché. Vous pourrez par exemple vous payer un bon repas, boissons comprises, dans une petite taverne pour une quinzaine d’euros. Parfois, le serveur peut même vous offrir une entrée ou un dessert. L’hospitalité grecque !

En revanche, sachez que lors de la période de la Pâques grecque, les prix ont tendance a augmenté, notamment en ce qui concerne les hébergements.

L'essentiel à savoir et à prévoir

L'essentiel à savoir et à prévoir 

Pour l’accès aux soins dans l’Union européenne, pensez à vous procurer votre carte européenne d’assurance maladie. Pour l’obtenir, adressez-vous à votre caisse d’assurance maladie au moins deux semaines avant votre départ. Elle vous permettra de bénéficier des soins médicalement nécessaires pendant votre séjour et de prendre en charge vos frais médicaux dans les mêmes conditions que les assurés du pays qui vous accueille.

Le système de santé grec est d'assez bonne qualité, bien que les services de santé manquent de moyens, notamment dans les hôpitaux.

L’eau du robinet est potable et sûre dans la majeure partie de la Grèce, mais ce n’est pas toujours le cas dans les petits villages et dans les îles. Renseignez-vous toujours sur place pour être sûr et, en cas de doute, prenez de l’eau en bouteille.

Enfin, lors de randonnées, attention aux serpents et, en mer, attention aux oursins et aux méduses. 

En cas d’urgence, composez le 112.

À faire 

S’adapter à l’heure grecque. Les Grecs ont plutôt tendance à vivre le matin et le soir en raison de la chaleur (notamment en été). Il est donc normal de ne voir personne dans la rue entre 15 h et 18 h.

À ne pas faire 

Rentrer dans un monastère en short ou avec des vêtements laissant trop apparaître les jambes ou les bras. La religion est très importante pour les Grecs, aussi vous devrez porter un pantalon ou une jupe longue pour entrer dans les églises orthodoxes. Les édifices religieux fournissent généralement des tenues aux touristes.

Le vocabulaire à connaitre pour voyager en Grèce

La langue nationale est le grec.

Bonjour : Kaliméra

Bonsoir : Kalispéra

Au revoir : Addio

Merci (beaucoup) : Efcharistó (polý)

S’il vous plaît : Parakaló

Excusez-moi : Me synchoreíte.

Je ne parle pas grec : Den miláo elliniká.

Parlez-vous français / anglais ? : Miláte galiká / angliká?

Je suis perdu : Écho chatheí

Pourriez-vous me dire comment aller à … ? : Pós na páte se… ?

Pouvez-vous me montrer sur la carte ? : Boreíte na mou deíxete sto chárti?

Que veut dire ceci ? : Ti simaínei aftó?

Pourriez-vous me l’écrire ? : Tha boroúsate na mou grápsete?

Combien ça coûte ? : Póso kostízei?

L’addition, s’il vous plaît ? :  Ton logariasmó, parakaló?

Où se trouve l’arrêt de bus / la gare ? : Pou eina i stasi tou leogoreiou? / Pou eina o stathmós ton trénon?

# ticket (aller-retour) pour… : # eisitírio (taxídi met epistrofís) gia… 

Ça ouvre / ferme à quelle heure ? : Ti óra anoígei / kleínei?

Je séjourne à l’hôtel… : Méno sto xenodocheío… 

A mettre dans votre valise

A mettre dans votre valise

Pensez à prendre votre batterie portative pour recharger votre téléphone, afin de pouvoir consulter tranquillement certaines applications qui vous aideront en ville (notamment Google maps pour retrouver votre chemin).

Pensez bien à prendre crème solaire, chapeau et lunettes de soleil, car en bon pays méditerranéen qui se respecte, il fait chaud en Grèce alors gare aux coups de soleil !

Pour les dames, prévoyez une jupe longue et légère pour les visites d’édifices religieux. Et, pour les hommes un pantalon, en lin, par exemple, pour éviter d’avoir trop chaud mais être néanmoins couvert.