feelingo

Malaga, qui a été fondée par les Phéniciens, est aussi connue pour être la ville natale de Pablo Picasso.

Située en plein cœur de la Costa del Sol, cette belle ville méditerranéenne vous ravira par ses grandes plages de sable jaune, mais également ses sites culturels et historiques, à l’image de ses deux citadelles vestiges du règne maure et de ses musées, qui font aujourd’hui sa richesse et attirent les touristes des quatre coins du monde.

Les incontournables

Pour commencer votre découverte de Malaga, visitez l’Alcazaba, citadelle du XIème siècle, surplombant la ville du haut de sa colline. En plus de vous offrir un beau panorama, vous aurez l’occasion de profiter de concerts et spectacles régulièrement organisés au sein des vestiges du théâtre romain. Autre point de vue d’intérêt : les ruines du château de Gibralfaro, ancienne forteresse qui servait à protéger l’Alcazaba, offrent également une vue imprenable sur la ville de par son élévation sur un promontoire.

Continuez votre exploration en arpentant les rues commerçantes pavées de dalles marbrées. À côté, vous trouverez la cathédrale de l’Incantation, surnommée « La manchote » pour sa tour inachevée. Ensuite, les amateurs de musées, ne manqueront pas l’incontournable musée Picasso exposant des œuvres du célèbre peintre espagnol mais aussi le musée Carmen Thyssen, rendant hommage à la peinture andalouse du XIXème siècle.

Pour les férus d'art moderne, découvrez le centre d’art contemporain ainsi que le centre Pompidou de Malaga, surnommé « Le Cube » à cause de sa forme originale. Enfin, n'hésitez pas à aller découvrir la vie rurale et urbaine de Malaga au musée des arts populairesToujours dans le centre-ville, prenez une pause fraicheur avec une promenade au jardin botanique de la Conception, qui entoure l’Hôtel de ville. Sinon, pour les amateurs, passez visiter les Arènes qui accueillent la Feria pendant le mois d’août.

Située non loin de la mer, laissez-vous séduire par les plages de sable jaune de Malaga dont la plus connue est celle de Malaqueta. Profitez ensuite pleinement des cafés, restaurants et bars à tapas qui vous proposeront pléthore de choix de vins, de sardines et d’anchois, typiques de la ville.

Enfin, promenez-vous entre les échoppes du marché central d’Atarazanas puis, finissez la soirée en rythme à La tablao flamenco Los Amayas.

Non loin de Malaga, à 50 minutes à l’ouest en voiture, la ville de Marbella vous attend. Ses 25 kilomètres de côtes, de plages mais aussi ses ports animés répondront à tous les goûts.

Pour des plages de sable fin, rendez-vous cette fois-ci à l’est de Malaga, à Nerja (50 min de route), et pour faire de la plongez, préférez une escapade vers les falaises de Maro (50 min de voiture), qui vous offriront aussi l’opportunité de faire du kayak. Sinon, ne vous privez pas d’une visite à flanc de montagne dans la ville de Mijas (40 min de voiture), et pourquoi pas à dos d’âne, symbole typique de la ville ! 

Pour finir, les autres principales villes d’Andalousie telle Grenade, Cordoue ou Séville ne sont qu’à un petit pas en train. Dotées d'une richesse historique et culturelle impressionnante, elles ravissent chaque année de nombreux visiteurs.

Transport

L’aéroport de Malaga se nomme l'aéroport de Malaga-Costa del Sol, mais il est également connu sous le nom d’aéroport Pablo Picasso. Depuis Paris, vous pourrez vous y rendre en 2h25 d’avion, ou bien en 1h20 si vous partez de Lyon. Une fois sur place, il vous faudra compter entre 20 à 30 minutes de bus (pour 3 €) ou 20 minutes en train (1,80 €) pour arriver en ville.

Comme beaucoup de villes en Espagne, le réseau de transports en commun à Malaga est bien développé.

Vous aurez le choix entre le bus (1,30 €), le métro (1,35 €) ou encore le train pour vous déplacer en ville. Cependant, la ville est dotée de nombreuses rues piétonnes alors n’hésitez pas à l’arpenter à pied.