feelingo

Située au nord de l’Espagne et, à défaut d’en être la capitale, Bilbao est la ville la plus importante du Pays basque espagnol, avec plus de 300 000 habitants.

Capitale de la province de Biscaye, la ville s’est développée autour d’un vaste projet de modernisation et les constructions architecturales et immobilières qui en ont découlé ont servi de moteur de relance économique et d’urbanisme.

Alliant cette modernité à un patrimoine plus ancien datant du Moyen-Âge jusqu’à la Belle Époque, cette ville dont l’histoire marque encore les esprits est aujourd’hui une référence internationale en matière d’architecture.

Les incontournables

Commencez votre journée par explorer le musée Guggenheim. Cette prouesse architecturale expose les œuvres d’artistes influents de la seconde moitié du XXIème siècle comme Warhol, de Kooning et Klein. Juste à côté, vous pourrez vous balader dans le parc República de Abando où vous pourrez admirer d’autres œuvres avant-gardistes, hommage au passé industriel de la ville. C'est le cas de la tour Iberdrola ou encore de la passerelle Pedro Arrupe qui traverse la Ria de Bilbao. Ne manquez pas non plus le pont Zubizuri, autre merveille architecturale située à quelques minutes de marche de là, ou encore l’étonnant bâtiment du Département basque de la santé, plus au sud.

Après ce moment culturel, déambulez dans le vieux quartier de la ville. Partez à la découverte de ses vestiges médiévaux, avec ses rues en pierre et ses murailles. Puis, entrez dans la cathédrale gothique de Santiago qui se trouve sur l’un des chemins du pèlerinage de Compostelle et dont l’architecture gothique et néo-gothique en fait l’un des biens culturels d’intérêt de l’Espagne.

Découvrez ensuite le marché de la Ribera. Cet endroit aimé des locaux regroupe plus de 60 commerçants et stands. Dégustez-y les spécialités régionales telles que le poisson ou les champignons frais du jour. Prenez ensuite un peu de hauteur et grimpez dans le funiculaire qui vous emmène sur le mont Artxanda. De là, vous aurez une vue imprenable sur toute la ville. Vous pourrez d’ailleurs vous amusez à reconnaître les différents bâtiments remarquables que vous aurez déjà visité ou en découvrir peut-être de nouveaux. Puis, arrêtez-vous dans l’un des restaurants locaux nichés au sommet pour une pause déjeuner bien méritée.

Enfin, bien que très connue pour son architecture, Bilbao est aussi terre d’aventures alors ne la quittez pas sans avoir fait de la randonnée, du vélo ou un des nombreux sports aquatiques proposés, comme l’aviron ou le kayak.

Profitez de votre séjour à Bilbao pour découvrir la magnifique ville de Pampelune, si possible durant ses férias, qui ont lieu en juillet. Puis, immersez-vous dans l’incroyable désert des Bardenas Reales, le Far West espagnol, situés respectivement à 2 heures et 2h30 de route.

Continuez votre visite de la région par Vitoria (à 1 h de bus), capitale du Pays basque. Cette dernière mérite particulièrement le détour avec son quartier médiéval et ses quatre tours : la cathédrale Sainte-Marie, l'église Saint-Vincent le Martyr, l’église Saint-Michel-Archange et l’église de l’apôtre Saint-Pierre.

À Saint-Sébastien, située à 1h45 de bus, vous pourrez profiter d'un parc d’attractions vintage sur le mont Igueldo ou vous balader sur la promenade de la Concha, une longue étendue de sable qui fait la renommée de la ville.

Transport

Idéalement située, cette ville portuaire est dotée d’un aéroport qui dessert Paris en 1h45 de vol environ et de plusieurs gares.

Cependant, la ville n'est pas encore très bien desservie par les trains français qui impose une escale systématique à Barcelone, soit un sacré détour. Si vous préférez tout de même la terre ferme, depuis Toulouse, comptez 5 heures en voiture, l’occasion d’essayer le covoiturage ou prenez un bus à Bayonne qui se situe à 2h30 de route de la ville, à peu près.

Si vous avez choisi les airs, un bus vous emmène de l’aéroport au centre-ville en 25 minutes environ.

Bilbao est desservie par un important réseau de transports publics, incluant des tramways, des bus et des métros.

Le billet coûte entre 1,60 € et 1,90 €, selon la zone, la ville étant répartie en 3 zones. Sinon, une carte, la Bilbao Bizkaia Card, est également disponible sur tous ces réseaux : pour un pass de 24 heures comptez 10 € alors qu'un pass de 48 heures sera à 15 € et un de 72 heures à 20 €.

Notre sélection d'hébergements à Bilbao