feelingo
Icon Palm

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Navigate backward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Située au sud-ouest de l’Europe, entre le Portugal et la France, l’Espagne a été marquée par des périodes et événements majeurs, parmi lesquels nous pouvons citer l’époque romaine, la conquête musulmane, le Siècle d’or ou encore l’ère franquiste. L’histoire du pays peut d’ailleurs se découvrir sur tout son territoire à travers ses trésors architecturaux.

Pays dont la religion principale est le catholicisme comme en témoigneront les très nombreux édifices catholiques, le style mauresque se retrouve cependant dans beaucoup de ses villes, notamment celles du sud qui furent, à l’époque, sous le règne musulman.

L’Espagne est aussi très réputée pour ses nombreuses ferias et fêtes souvent religieuses comme la Semaine sainte particulièrement célébrée dans les rues de Séville. Les espagnols aiment en effet beaucoup faire la fête et débordent d’imagination pour profiter du beau temps. La Tomatina, à Buñol, les célébrations de la Semaine sainte à Madrid ou encore la Feria de Abril à Séville vous feront tourner la tête !

Climat

Si vous prévoyez de visiter l’Andalousie ou Madrid, nous vous conseillons d’éviter les mois les plus chauds de l’année, à savoir juillet et août, car les températures y atteignent allègrement les 40 voire 45 degrés. L’idéal pour découvrir ces régions est donc le printemps et l’automne.

En revanche, si vous souhaitez plutôt découvrir la côte nord de l’Espagne (du Pays basque à la Galice) ou des villes côtières et balnéaires telles que Valence, l’été est une période idéale.

Enfin, Barcelone se visite de manière agréable à toute période de l’année.

Les incontournables

  • Écouter et observer un spectacle de flamenco dans les rues de Séville, par exemple, où vous pourrez également admirer l’architecture hispano-mauresque de la ville.
  • Visiter la Sagrada Familia à Barcelone, dont l’architecture est à couper le souffle et du haut de laquelle vous pourrez avoir une vue hors norme sur toute la ville.
  • Faire une balade en barque sur l’étang du parc du Buen Retiro à Madrid.
  • Boire du cidre asturien à Gijón, dont le service est étonnant puisqu’il se fait de très haut afin d’assurer sa bonne oxygénation.
  • Partir à la découverte du surprenant désert de Bardenas, entre Pampelune et Saragosse.
  • Découvrir la magnifique ville de Tolède qui abrite l’une des plus belles citadelles d’Espagne.
  • Déguster une authentique paella à Valence.
  • Observer les macaques de Gibraltar, les seuls singes sauvages d’Europe.
  • Faire une randonnée à dos d’âne autour de Malaga.
  • S’émerveiller devant la ville de Ronda et ses arènes.

Sites UNESCO

Bon nombre de biens espagnols sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Entre ses différents parcs nationaux, ses villes historiques, ses sites archéologiques et ses édifices religieux, la richesse patrimoniale de ce pays est connue et reconnue.

Dernière inscrite en date (2018), la ville califale de Medina Azahara, à Cordoue, vous plongera en plein Xème siècle et vous permettra d’en apprendre plus sur la civilisation islamique occidentale d’Al-Andalus.

Capitale

Madrid.

Fuseaux horaires

GMT +1 soit aucun décalage avec la France.

Indicateur téléphonique

+34

Prises électriques

Les touristes français n’auront pas besoin d’un adaptateur en Espagne.

Notre sélection d'hôtels
Carnet de voyage

L’Espagne fait partie de l’espace Schengen aussi les citoyens européens n’ont pas besoin d’un visa pour y séjourner. Il en va de même pour se rendre dans les îles espagnoles telles que les îles Baléares ou les îles Canaries ; seule la carte d’identité suffit pour les Français.

En revanche, les étrangers non européens doivent posséder un visa de court séjour. Ce visa est d’ailleurs commun aux États Schengen et permet donc de séjourner en Espagne mais aussi dans les autres pays membres.

Pour les ressortissants français nécessitant d’autres précisions, le site de l’ambassade espagnole en France.

Venir en Espagne

Depuis Paris, il faut compter environ 2 heures de vol jusqu’à Madrid.

Depuis l’aéroport madrilène de Barajas, vous pouvez vous rendre directement en métro dans le centre-ville. Comptez entre 4 et 5 € et une petite vingtaine de minutes pour rejoindre le quartier de Sol, le cœur de la capitale.

Il en va de même pour Barcelone, qui se trouve à 1h40 de vol de la capitale française. Depuis l’aéroport de Barcelone-El Prat, une navette (l’Aerobus) coûtant moins de 6 € rejoint le centre-ville en 35 minutes seulement.

Pour vos déplacements dans le pays, vous pouvez prendre le train, Renfe, qui dessert de nombreuses villes espagnoles comme Barcelone, Séville, Valence ou encore Bilbao. Ce réseau ferroviaire circule également en France. Par exemple, en 6h30 de trajet environ vous pourrez rejoindre Barcelone depuis Paris. Comptez 4 heures si vous partez d’Avignon.

Comment se déplacer en Espagne ?

Outre le réseau ferroviaire mentionné plus haut, le réseau de transports en commun est également très bien développé en Espagne avec un métro à Madrid, à Barcelone ou encore à Bilbao, entre autres et aussi de nombreux bus et tramway.

Si vous venez avec votre propre véhicule, les règles de conduite sont en tout point similaires à celles applicables en France et les routes sont de bonne qualité. Comme en Hexagone, les autoroutes sont payantes.

Monnaie et change :

La monnaie locale est l’euro (EUR) et la carte bancaire est généralement acceptée, mais prévoyez toujours d’avoir de l’argent liquide sur vous, au cas où.

Dépenses :

En ce qui concerne les pourboires, ils ne sont pas obligatoires, mais toujours appréciés, surtout si le service était bon. Vous pouvez par exemple laisser 10 % de la note ou quelques euros à un guide touristique.

Le coût de la vie en Espagne est quant à lui un peu plus bas qu’en France et vous y dépenserez en général moins en logement, restauration et transports que dans l’Hexagone. Pour un apéro, par exemple, une bière ou une sangria accompagnée de quelques tapas, comptez entre 5 et 10 €, tout au plus. D’autre part, vous pouvez demander un verre d’eau gratuitement au serveur ; vous n’êtes pas obligé de payer une bouteille d’eau.

Sachez cependant que les prix peuvent fortement varier en fonction des villes et surtout de vos habitudes, Barcelone, par exemple, est souvent plus chère que d'autres villes espagnols de taille similaire.

L'essentiel à savoir et à prévoir

Pour l’accès aux soins dans l’Union européenne, pensez à vous procurer votre carte européenne d’assurance maladie. Pour l’obtenir, il suffit de vous adresser à votre caisse d’assurance maladie au moins deux semaines avant votre départ. Elle permet de bénéficier des soins nécessaires pendant votre séjour et de prendre en charge vos frais médicaux dans les mêmes conditions que les assurés du pays qui vous accueille.

Pour toutes urgences, le numéro à composer est le 112.

L’eau du robinet est potable et sûre en Espagne. Prévoyez cependant de l’anti-moustique, car la population de moustiques tigres est importante en Espagne, notamment à Séville.

À faire :

S’éventer avec son éventail en été, comme les espagnoles et tutoyer les personnes que vous rencontrez car le vouvoiement s’utilise très peu en Espagne.

À ne pas faire :

Parler de l’indépendantisme catalan, car ce sujet peut créer des tensions en fonction de vos interlocuteurs.

Le vocabulaire à connaitre pour voyager en Espagne

Les langues parlées en Espagne sont le castillan (ou espagnol), le catalan, le basque, la galicien et l'aranais.

Salut : ¡ Holà !

Bonjour : Buenos días (le matin) / Buenas tardes (l’après-midi). Et si vous voulez faire comme les Espagnols, vous pouvez simplement dire : ¡ Holà, buenas !, qui fonctionne à toute heure de la journée.

Au revoir : Adíos

Merci : Gracias

S’il vous plaît : Por favor

A mettre dans votre valise

Regardez bien la météo avant de partir, car il peut faire très chaud en été en Espagne et, à l’inverse, assez froid en hiver (surtout à Madrid). De ce fait, n’oubliez pas vos lunettes de soleil, une casquette et une protection solaire élevée si vous voyagez en été et des vêtements plus chaud si vous pensez visiter le pays en hiver.

Pensez également à prendre de bonnes chaussures si vous partez à la découverte de Barcelone ou de la capitale, car vous marcherez certainement beaucoup.