feelingo
Tout savoir sur la gastronomie espagnole

Si on voyage en Espagne pour les soirées animées de Madrid et le charme de Grenade, sa cuisine est une raison supplémentaire de la choisir pour vos prochaines vacances.

Méditerranéenne, la gastronomie espagnole est avant tout régionale. Elle est donc aussi variée qu’elle compte de terroirs différents. Entre la tradition des tapas et les spécialités de Galice ou d’Andalousie, voyageons sans plus tarder à travers la riche gastronomie espagnole.

Petite histoire sur la cuisine espagnole

Pays en grande partie entouré d’eau, l’Espagne a depuis toujours fait la part belle aux produits de la mer. Ses montagnes et pâturages, quant à eux, permettent au pays de cultiver bon nombre de produits frais (fruits et légumes, vignes et oliviers) et d’élever principalement des porcs, à qui l’on doit la grande variété de jambons espagnols, et des poulets.

Les ingrédients de base de la cuisine espagnole ont peu changé depuis ses débuts. Les différentes civilisations qui ont occupé le pays ont également laissé bien des traces à l’image des Phéniciens qui sont à l’origine de nombreuses sauces, des Grecs qui ont apporté avec eux l’huile d’olive et le vin et des Maures qui y ont introduit le riz, les épices (surtout le safran et la cannelle) et le fameux gaspacho. Les recettes ont été ensuite influencées par les conquêtes de l’Empire espagnol, principalement en Amérique du Sud. Ainsi, tomates, vanille, chocolat, pois, haricots, poivrons et pommes de terre sont introduits en Espagne.

C’est donc la riche histoire du pays qui est à l’origine de la cuisine ensoleillée et méditerranéenne de ce beau pays.

La tradition des tapas

S’il est bien une tradition culinaire espagnole, c’est celle des tapas.

Véritable spécificité culturelle, c’est un assortiment de petits plats simples mais savoureux à grignoter et partager à l’heure de l’apéritif. Ils accompagnent généralement un bon verre de vin ou une sangria.

À Barcelone et Madrid, vous aurez l’embarras du choix quant à la carte des tapas mais aucune inquiétude si vous préférez l’Andalousie ou la Costa Brava ; on en trouve dans tous les bars du pays.

Entre patatas bravas, croquetas de morue, crevettes à l’ail, poivrons rouges, anchois marinés, chorizo, poulpe grillé, moules à l’escabèche, pan con tomate, jambon Serrano, tortilla de patatas... il y en a pour tous les goûts.

Un véritable voyage des papilles à déguster comme les Espagnols : debout en terrasse !

 

10 spécialités espagnoles

La paella

Plat emblématique de l’Espagne, on peut manger de la paella aux quatre coins du pays. Cependant, la paella - poêle à frire en valencien - traditionnelle nous viendrait de Valence, du milieu paysan du XVIIIème siècle. Sa recette originelle nécessite ainsi le riz bomba de la région, auquel on ajoute du poulet, du lapin, des haricots verts, des petits pois et du safran. C'est ce dernier qui donne au riz sa reconnaissable couleur jaune.

Aujourd’hui, on compte de nombreuses recettes dérivées à base de fruits de mer (crevettes et moules, surtout), et même de riz noir…

Plat convivial s’il en est, la paella se déguste traditionnellement en famille, le dimanche ou lors des fêtes religieuses. Une spécialité parfumée qui sent bon les vacances !

La tortilla de patatas

À la fois simple et délicieux, la tortilla de patatas est un mets d’origine populaire. Spécialité culinaire espagnole par excellence, on la trouve à toutes les tables tant elle est conviviale et facile à préparer. En plus, elle plaît aux gourmands de tout âge !

Certains la cuisinent avec des oignons, d’autres non, mais tous s’accordent sur la nécessité des œufs et des pommes de terre dans sa recette. Entre l’omelette et le gâteau, elle est cuite au four avant de rejoindre les tablées familiales ou les bars et restaurants.

Le gaspacho

Connu internationalement et typique de la gastronomie méditerranéenne, le gaspacho est une soupe qui se mange froide, particulièrement agréable sous les chaudes températures estivales.

Cuisinée avec des tomates, du concombre, du pain, des poivrons et de l’ail haché, la version traditionnelle – le salmorejo - est originaire de Séville. Aux ingrédients cités s’ajoutent alors des copeaux de jambon Serrano et des miettes d’œuf dur et le tout se déguste avec du pan con tomate à l’huile d’olive.

Outre Séville, on peut en manger un peu partout dans le pays, et surtout dans les régions de l’Estrémadure, de l’Andalousie et de Castille-La Manche.

Le cocido madrileño

Spécialité de Madrid comme son nom l’indique, le cocido madrileño s’apparente à notre pot-au-feu mais en version ibérique. C’est en effet un bouillon de vermicelles de pâtes garni de pois chiches, de légumes, de viande (volaille, généralement) et de charcuterie.

À Madrid, on le déguste en trois temps : d’abord le bouillon, puis les légumes et enfin la viande et la charcuterie. Un plat particulièrement roboratif, à déguster idéalement en hiver.

Les croquetas

Tapas traditionnels, les croquetas sont des croquettes frites, garnies de sauce béchamel, de jambon Serrano, de fromage ou de morue. Un encas qui accompagne parfaitement un apéro à la terrasse d’un bar de Barcelone ou de la capitale.

Les charcuteries espagnoles

Chorizo, jambon Serrano, pata negra… les charcuteries espagnoles sont aussi nombreuses que savoureuses et se dégustent à tout moment de la journée.

Comme beaucoup de jambons ibériques, la pata negra provient de porc de race foncée et est affinée de 18 à 36 mois. La meilleure proviendrait de Salamanque, où les cochons ne se nourrissent que de glands. Le jambon Serrano provient quant à lui des montagnes et des porcs de race blanche. C’est un jambon cru en salaison, sec et délicieux.

Les patatas bravas

À la carte de tous les menus de tapas, les patatas bravas sont un plat très simple : des morceaux de pommes de terre frites avec de l’ail, agrémentés d’une salsa brava, une sauce piquante à base de poivron et de piment rouge.

Recette originaire de Madrid, on la retrouve néanmoins sur toutes les cartes des bars du pays.

La fabada asturiana

C'est dans les Asturies que cette spécialité qui n'est pas sans rappeler notre cassoulet, est originaire. Plat qui plaira particulièrement aux carnivores, il est préparé avec des haricots blancs, du boudin, du chorizo, du lard et du jambon, le tout agrémenté de safran et de paprika.

Elle se déguste de préférence en hiver pour reprendre des forces entre deux balades dans cette belle région du nord.

La sangria

 

Boisson alcoolisée que l’on retrouve à toutes les tables espagnoles dès le début de soirée, la sangria est un cocktail à base de vin rouge, de fruits, de sucre et de cannelle. À tester impérativement pour de véritables vacances en Espagne !

Les desserts espagnols

 

Pour finir son repas en beauté, voici quelques desserts typiques à goûter si vous vous rendez en Espagne :

  • La tarta de Santiago, ou gâteau de Saint-Jacques est un gâteau sucré et moelleux, typique de la Galice. Préparé avec des amandes, il est ensuite décoré de la croix de l’Ordre de Saint-Jacques-de-Compostelle.
  • One ne présente plus les churros tant appréciés même hors de l'Espagne. Ces beignets frits, saupoudrés de sucre glace ou accompagnés de chocolat chaud se trouve un peu partout, notamment à Barcelone, le long de La Rambla. Sans surprise, c’est le dessert espagnol préféré des enfants !
  • La crema catalana est quant à elle une crème brûlée, parfumée de citron et de cannelle, très répandue en Catalogne, comme son nom l’indique. On la sert surmontée d’une couche de sucre blanc brûlé pour lui donner ce côté croquant qui fait toute la différence.
  • Enfin, les torrijas sont une sorte de pain perdu accompagné de cannelle, dégustée principalement durant la Semaine Sainte et à Pâques.

Voyage gustatif à travers quelques restaurants espagnols

Si on peut bien manger partout en Espagne et que votre intuition se portera souvent vers de bons établissements, voici d’excellentes adresses où savourer des spécialités espagnoles :

  • Raco del Turia, à Valence : un petit restaurant spécialisé dans la cuisine valencienne et donc, évidemment, dans la paella. Il la propose d'ailleurs dans près d’une dizaine de recettes différentes, traditionnelle : avec fruits de mer, végétarienne... De quoi enchanter les papilles de tout le monde.
  • Figón Zute el Mayor, à Sepulveda : l’un des meilleurs endroits pour déguster un cordero asado, un agneau de lait grillé fondant, cuit pendant des heures au four. Dans cet établissement familial ouvert depuis 1850, l’agneau est de race locale.
  • Restaurante Casa Vallejo, à Salamanque : c’est ici que vous pourrez goûter les merveilles de la cuisine castillane. Brandade de morue, grillade de bœuf et riz noir, cochon grillé et tarte au fromage caramélisé rempliront vos assiettes.
  • Dos Palillos, à Barcelone : un restaurant barcelonais original où l’on sert, depuis une cuisine ouverte, une délicieuse gastronomie fusion entre les saveurs de l’Asie et les produits espagnols. Une expérience culinaire à ne pas manquer dans ce restaurant récompensé d'une étoile par le guide Michelin.