feelingo
Le Portugal, une destination idéale pour un voyage durable

Il a longtemps été difficile de concilier tourisme et préoccupations environnementales. Aujourd'hui, les voyageurs du monde entier s’inquiètent de plus en plus de cette problématique et cherchent des alternatives à leur comportement habituel. C’est ainsi qu’est né le tourisme durable et il est maintenant possible de voyager tout en minimisant son impact environnemental. 

Votre prochaine destination sera le Portugal et vous êtes en quête d’un voyage durable ? Les initiatives d'écotourisme y sont de plus en plus nombreuses et se développent rapidement depuis quelques années, notamment dans l’Alentejo ainsi que sur les îles des Açores ou de Madère. Le Portugal a même été reconnu comme la meilleure destination durable européenne en 2019 par le palmarès de Green Destinations.

Voici quelques conseils pour bien préparer votre prochaine aventure au Portugal tout en limitant votre impact sur la destination.

Les commandements du tourisme durable au Portugal

Que vous partiez à Lisbonne, à Porto, à Madère ou dans l’Algarve, en famille, en amoureux ou seul, il existe quelques règles de base à respecter pour allier facilement tourisme et écologie.

Tout au long de votre voyage au Portugal, voici quelques astuces qui vous permettront de limiter votre impact environnemental.

L’un des plus grands défis d’un voyageur responsable réside dans le choix des modes de déplacement. Quelle que soit votre destination au Portugal, évitez autant que possible la voiture. Pour cela, vous pouvez emprunter le réseau ferré qui dessert de nombreuses villes portugaises. Par exemple, de nombreux trains sillonnent la région de Lisbonne et relient la capitale à Coimbra-Guarda, Porto ou encore Faro. À noter, l’Alfa Pendular qui relie Faro, tout au sud, à Braga, tout au nord, en passant également par Lisbonne, Coimbra et Porto, pour les plus grandes étapes.

Par ailleurs, la plupart des villes portugaises sont à taille humaine et il est très simple et agréable de les explorer à pied ou à vélo. Sinon, dans les grandes villes, n'hésitez pas à utiliser les transports en commun qui seront plus écologiques et moins chers que le taxi.

Côté hébergement, il faut savoir que le Portugal investit depuis quelques années dans les hôtels écologiques. Parmi eux, quelques-uns se trouvent en plein cœur de la nature afin d'en profiter au maximum tout en limitant son impact sur elle. C'est notamment le cas à Madère. Ainsi, découvrez les propositions de Feelingo et choisissez un hébergement durable qui misent sur les énergies renouvelables, les matériaux durables, le recyclage des eaux de pluie et, de manière générale, la maîtrise de leur impact environnemental.

Pour vos repas, préférez les restaurants qui servent des produits locaux et de saison et évitez les chaînes de fast food et de restaurants. Votre impact sera limité et vos repas n’en seront que meilleurs !

Pour ce qui est de vos activités, lors de vos randonnées ou vos balades à vélo dans les Açores ou dans le parc national de Peneda-Gerês par exemple, essayez de ne pas fragiliser l’écosystème. Restez ainsi sur les sentiers pour ne pas abîmer la nature alentour, ne cueillez pas les plantes et ne ramassez rien en chemin sauf, bien sûr, les déchets pouvant trainer.

Enfin, comme partout, veillez à ne pas jeter vos ordures dans la nature et pratiquez le tri sélectif quand cela est possible. La nature est si belle au Portugal qu’il serait dommage de la dégrader.

Madère, l’île écotouristique

Surnommée tantôt l’ « île aux fleurs » tantôt la « perle de l’Atlantique », Madère est une superbe destination nature et tourisme durable. Cette île volcanique se parcourt en effet le mieux à pied sur l’un de ses nombreux sentiers de randonnée. Ici, le slow tourisme est de mise.

Ainsi, vous pourrez prendre le temps de découvrir et de profiter d’une nature sauvage et d’une végétation préservée dans le respect de l’environnement. Balades à pied ou à vélo, tout est possible pour profiter d’un voyage responsable écologiquement.

Voici quelques lieux incontournables qui se prêtent particulièrement à la randonnée pédestre à Madère :

  • L’ascension du Pico do Arieiro et du Pico Ruivo, le sommet de l’île, situés au cœur de paysages volcaniques, roches noires, brunes et rouges, cirques vertigineux et proposant des vues à couper le souffle sur la vallée de Curral das Freiras.



  • Le Caldeirão Verde, une magnifique région où se cachent de superbes cascades et des gorges profondes au milieu d’une forêt primitive de lauriers à la flore exubérante et colorée.
  • La pointe de São Lourenço avec sa végétation typique et ses falaises volcaniques escarpées sur lesquelles viennent s’échouer les vagues.
  • Une visite à pied ou à vélo de la capitale de l’île, Funchal, à la découverte de ses trésors à l’image de sa cathédrale et de son marché coloré. Nul besoin de voiture ou de taxi ici.

 

Un séjour durable aux Açores

Composé de 9 îles, l’archipel des Açores est réputé pour ses paysages exceptionnels que vous pourrez découvrir de manière durable lors de votre prochain voyage, ainsi que de nombreux lieux et activités en plein air incontournables pour voyager au vert aux Açores :

  • L’île de São Miguel, la plus grande de l’archipel, est une destination qui se prête particulièrement à l’écotourisme. En effet, c’est une véritable terre de randonnée et de balades à vélo et nombreux sont les touristes à en faire la traversée en utilisant des modes de circulation douce. Vous évoluerez sur des sentiers entourés de paysages volcaniques, d’une flore subtropicale luxuriante et de lacs de cratère.

  • Si vous allez à São Miguel et que vous souhaitez observer les baleines, privilégiez un organisme reconnu pour sa sensibilité à l’environnement et la protection de ces majestueux cétacés comme Azores Whale Watching Terra Azul. Il existe beaucoup d'agences proposant ce type d’excursion alors n’hésitez pas à demander conseil à votre hôtel ou à vous renseigner au préalable pour connaître celles dont l’impact environnemental est le plus faible. Ce sont par exemple des agences qui proposent des sorties en petit groupe.
  • Enfin, si vous profitez de votre séjour aux Açores pour faire de la plongée et découvrir la magnifique faune sous-marine portugaise, là encore, privilégiez une agence responsable. Cette activité peut se pratiquer sur les îles de São Miguel et de Faial. À vous l'observation d’innombrables dauphins, tortues, et des bancs de barracudas… Pour éviter d'avoir un impact négatif sur la faune et la flore marine, il est important de ne pas toucher ou ramasser les animaux (notamment les étoiles de mer). De même pour les plantes marines.

Le tourisme responsable au Portugal continental

Loin de Madère et des Açores mais plus proche de la France, le Portugal pour sa partie continentale propose également quantité d’initiatives pour favoriser un tourisme responsable.

Voici quelques conseils pour le découvrir de la manière la plus durable possible :

  • À Lisbonne comme à Porto, préférez vous déplacer à pied ou à vélo (vous trouverez de nombreux loueurs sur place et peut-être même à votre hôtel) ou en transports en commun, notamment dans la capitale qui possède de nombreuses collines. Lisbonne possède d’ailleurs une ligne de tramway touristique ; un moyen de transport écologique et insolite qui vous emmène, le temps d’un périple amusant, à la découverte de toute la ville.
  • Pour un voyage plutôt nature, direction l’Alentejo, une région rurale méconnue du Portugal. Vous pourrez y pratiquer de nombreuses randonnées au sein des domaines viticoles. N’hésitez pas à visiter un vignoble qui pratique la viticulture biologique comme celui de Dona Dorinda à Évora.
  • La vallée du Douro n’est pas en reste non plus lorsqu’il s’agit d’activités durables. Ainsi, longez les rives du fleuve à vélo, découvrez les cépages locaux ou encore parcourez les forêts de chênes-lièges à pied. C’est une véritable pépite naturelle à ne pas manquer.



  • Enfin, au nord-ouest du Portugal, à la frontière espagnole, se cache le parc national de Peneda-Gerês, un petit bijou montagnard et rural à la faune et la flore exceptionnelles. On peut y pratiquer de nombreuses activités en plein air respectueuses de l’environnement, comme la randonnée, le VTT mais aussi des activités nautiques comme le kayak.

 

Voyager au Portugal, c’est l’occasion de délaisser les sentiers battus et de privilégier le tourisme responsable au tourisme de masse sans aller trop loin.

Et si vous profitiez de votre séjour à Lisbonne, à Madère ou aux Açores pour vous initier au tourisme durable ?