feelingo
La France, le pays de l'art du bien-manger

La gastronomie française est un pilier culturel du pays, au même titre que la haute couture et les beaux-arts.

Depuis très longtemps, l’art de la table occupe une place particulièrement importante en France. D’ailleurs, malgré les années, l’influence culinaire du pays ne faiblit pas et continue d’enchanter les palais des touristes et des amateurs de cuisine.

 

Les Français et l’art du bien-manger

La nourriture a une grande place dans le cœur des Français. Pour eux, manger n’est pas seulement un besoin physiologique, mais une véritable expérience multi sensoriel. En outre, la gastronomie française influence les arts culinaires bien au-delà des frontières du pays.

Le repas en France, un véritable style de vie

Le repas est un moment de plaisir en France. Il est important de bien manger, et donc d’en faire un rituel agréable.

Le repas typique français est assez codifié : on commence par une entrée, puis un plat principal contenant généralement de la viande ou du poisson, accompagné de légumes. Par la suite, on amène le plateau de fromages qu’on mange avec du pain. Enfin, on finit sur une touche de sucré avec un dessert et éventuellement un digestif.

Un soin tout particulier est donné aux mariages des saveurs. Les plats doivent s’accorder ensemble, ainsi que le vin et les mets. L’accent est donc mis sur l’harmonie des goûts, afin que manger devienne plus qu’une simple nécessité.

Le repas gastronomique français reconnu à l’UNESCO

La gastronomie française est rentrée en 2010 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO. Cette distinction a permis de reconnaître l’importance qu’accorde les Français à la cuisine et il a été observé, qu’en France, la gastronomie était « une pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus et des groupes, tels que les naissances, les mariages, les anniversaires, les succès et les retrouvailles ».

Cette distinction est d’autant plus significative puisque jusqu’à maintenant, les seules cuisines figurant au patrimoine de l’UNESCO sont les cuisines française, mexicaine, méditerranéenne et japonaise.

L’influence de la France sur la scène culinaire internationale

Dès le Moyen-Âge, en France, on considère la cuisine comme un domaine important mais c’est véritablement à l’époque des rois de France que la culture gastronomique française est née. Ceci aurait été lié aux intérêts politiques français de l’époque. En effet, la cour royale, afin de maintenir son influence à travers l’Europe et le reste du monde, aurait misé sur l’excellence de sa cuisine.

C’est tout d’abord à Paris que le goût des arts de la table se développa, avant de s’étendre aux autres régions du pays. De là, l’élégance de la cuisine nationale a permis d’exporter une image de prestige et de raffinement, contribuant à renforcer le pouvoir français hors de ses frontières.

Depuis, la gastronomie française a continué de briller dans le monde entier si bien que dans de nombreux pays, la cuisine française est un symbole de raffinement réservé à une élite cultivée et riche.

Le savoir-faire français s’exporte encore aujourd’hui dans les écoles de cuisine tout autour du globe.

 

Les spécialités culinaires françaises

Vu de près, la gastronomie française possède une diversité de saveurs impressionnante. 

Fromages et pain, symboles gastronomiques de la France

Lorsqu’on évoque les produits français, certains aliments se démarquent du reste. C’est notamment le cas du fromage et du pain, que l'on associe si souvent au style de vie à la française. Il est vrai que ces deux éléments font partie de notre quotidien, à tel point qu’ils sont presque devenus des symboles nationaux.

La diversité des fromages que nous pouvons trouver dans l’Hexagone est assez spectaculaire. D'ailleurs, il semblerait que le Général de Gaulle lui-même se serait exclamé : « Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromage ? ».

Si les plus connus sont le camembert, le brie ou le comté, on dénombre beaucoup d’autres fromages régionaux moins connus, mais tout aussi savoureux, comme la bûche cendrée, le maroilles ou la tomme de Savoie. D’ailleurs, De Gaulle était loin du compte en ne recensant que 258 variétés de fromage puisque, si le nombre exact est dur à évaluer, on estime qu’il en existerait plus de 500.

Quant au pain, il est un élément incontournable des repas à la française. Aller à la boulangerie et repartir avec sa baguette sous le bras est l'un des clichés français les plus connus mais, pour une fois, ce cliché décrit une réalité bien fondée.

Pour l’illustrer, selon une étude, pour 89 % des Français, le pain est indispensable dans leur alimentation et seulement 4 % d’entre eux n’en mangent jamais. La baguette tradition reste la grande favorite des pains, loin devant les pains aux céréales et les pains de campagne.

Spécialités régionales et AOC

On l’a évoqué, la gastronomie française est très diverse. Si certains plats ont une renommée nationale, et même internationale, comme le bœuf bourguignon, le foie gras, ou encore la soupe aux oignons, chaque région possède ses spécialités locales.

En observant la cuisine française de plus près, on s’aperçoit que chaque zone géographique du pays a développé un savoir-faire et des habitudes culinaires propres.

En Alsace, vous pourrez goûter à la choucroute, tandis que pour la raclette et la tartiflette se sera en Savoie.

La Bretagne, c'est la région des crêpes et des galettes mais aussi du kouign-amann (pâte à pain recouverte de sucre) gourmand, alors que la Provence se régale de bouillabaisse et de ratatouille.

Enfin, le magret de canard quant à lui, fait fureur en Aquitaine, alors que le coq au vin rassasie les auvergnats.

 

Vous l’aurez compris : il y a autant de spécialités françaises que de régions et découvrir les produits du terroir est une autre bonne raison de prendre le temps d’explorer chaque recoin de l’Hexagone.

D’ailleurs, notez qu’en France, il existe un label permettant d’identifier les produits conçus selon un savoir-faire local. Il s’agit de l’AOC, « appellation d’origine contrôlée ». Ce dernier certifie l’authenticité des produits.

 

Le vin, pilier essentiel de la gastronomie française

Aux côtés du fromage et du pain, le vin s’affiche lui aussi comme un symbole de la gastronomie française. En effet, la France peut s’enorgueillir de posséder beaucoup de vignobles et de grands crus. C’est eux qui ont permis de bâtir la réputation du vin français tout autour du globe.

Comme pour les spécialités culinaires, le vin possède des particularités régionales. Il se décline en de nombreuses variétés, selon les microclimats et les cépages de chaque région. C’est le Languedoc-Roussillon qui a le plus grand domaine viticole de la France. Il produit à lui seul le tiers de la production nationale de vin. C’est aussi là-bas qu’on produit le plus de vins biologiques. Parmi les vins locaux, ne manquez pas le Faugères et le Coteaux du Languedoc.

Toujours dans le sud, la vallée du Rhône est une grande région viticole où l’on produit des vins rouges, rosés et blancs sous l’appellation Côtes-du-Rhône. En Provence, sa voisine, le soleil permet de concevoir des vins rouges et blancs sous les appellations Bandol ou Cassis.

Le nord n’est pas non plus délaissé en termes de vins. Dans le nord-est de la France, autour de Reims et d’Épernay, vous pourrez découvrir la région productrice de champagne. En Bourgogne, vous pourrez savourer du Chardonnay et du Pinot Noir alors qu'un peu plus à l’est, en Alsace, on produit surtout des vins blancs comme le Riesling et le Pinot gris.

Grâce aux variations de climats et aux sols diversifiés du territoire français, la production de vin est ainsi très hétéroclite. Vins blancs, rosés, rouges et effervescents sont produits sur d'immenses domaines viticoles, qui occupent plus de 800 000 hectares de la superficie du pays et chaque année, ce sont des millions de touristes viennent s'y promener et goûter aux grands crus du moment.

Entre visites et dégustations, l’œnotourisme est une manière originale de venir découvrir une région plus en profondeur.

 

La gastronomie française est riche en saveurs et en diversité. Raffinée et authentique, elle témoigne beaucoup de l’histoire et de la culture de chaque région.